Le fortin de Boké, rouvre ses portes aux friands de l’histoire (Par Baila Bah)

0
3084
Le musée régional de Boké a ouvert ses portes ce samedi 22 mai 2021 en présence d’un gotha important de personnalités du pays.
Construit en 1878, le fortin de Boké dont l’histoire écrite et racontée est somme toute faite, une partie importante de l’histoire qui serait la première porte d’entrée du missionnaire français René Caillé, avant la pénétration coloniale.
Réhabilité par un de nos compatriotes le Général Mohamed Diané, Chef d’État-major de l’armée de terre, fils du territoire, la cérémonie a connu la présence de plusieurs personnalités dont la Ministre de la Culture et du Patrimoine Historique, Mme Diané Sonna Konaté , d’El Hadj Malick Sankhon DG de la CNSS, du préfet de Boké Hassan Sannoussi Camara, du Maire Tawel Camara de la localité, le tout dans une effervescence bon enfant au rythme de nos cultures et traditions.
Dans son allocution, le préfet de Boké après avoir félicité le Chef de l’État pour son ambition de bâtir une Guinée émergente a rappelé à l’assistance le rôle très crucial que joue Malick Sankhon dans le développement local.
‘’ J’informe monsieur le président de la république, c’est des hommes comme Malick Sankhon qu’il faut à ses côtés pour l’exécution de son programme de développement de la Guinée. Sankhon est un acteur de développement ’’, a dit le préfet de Boké sous un tonnerre d’applaudissements.
Il faut rappeler qu’à cette occasion, Malick Sankhon DG de la CNSS a reçu un satisfecit de mérite en reconnaissance de ses multiples efforts au nom du Chef de l’État en faveur des populations de Boké.
Nous y reviendrons !
Baïla Bah