Concertations-CNRD-Partis politiques : le président du M.A.D demande d’inverser la devise nationale guinéenne

0
103

Après la prise du pouvoir par l’armée guinéenne, le Comité National pour le Rassemblement et le Développement (CNRD) a initié une série de concertations entre les acteurs socio-politiques du pays pour une transition apaisée et acceptée de tous.

C’est dans ce cadre que le président du CNRD, le colonel Mamady Doumbouya  a reçu le mardi 14 septembre 2021, les leaders des partis politiques à l’hémicycle du palais du peuple. Parmi eux figure le président du Mouvement pour l’Alliance et la Démocratie (MAD).

Au sortir de la salle, le président du MAD, Alpha Baldé s’est réjoui du discours tenu par le président du CNRD. « Nous avons accueilli avec satisfaction l’invitation du CNRD dans le cadre des concertations et des consultations pour une transition crédible apaisée vers un retour à l’ordre constitutionnel ».

Poursuivant, le président du MAD  a déclaré que l’avènement du CNRD au pouvoir est le début d’une phase qui verra une guinée émergente. «Ce troisième chapitre qui vient de commencer avec l’avènement du CNRD au pouvoir, pour nous, c’est le début de cette troisième phase qui verra une guinée émergente ».

Pour  Alpha Baldé, son parti apportera des propositions pour une transition transparente en république de guinée. « nous allons apporter en tant que parti politique, des propositions concrètes, parce que, nous croyons qu’en Guinée, nous savons tous que les pères fondateurs de cette Nation étaient des hommes qui avaient cette connaissance et cette conscience historique du contexte social, du contexte politique de la lutte des peuples pour l’existence, la subsistance et le développement.  Ces pères nous ont légués des principes, des valeurs fondamentales, telle que la devise nationale, travail, justice, solidarité.

Pour réconcilier les guinéens, le responsable de ce parti demande d’inverser la devise guinéenne.  «Pour nous, à l’heure, il est question de réclamer et de restaurer ces valeurs fondamentales, mais compte tenu de la déliquescence de la situation, nous demandons d’inverser la devise nationale.  Inverser la devise nationale signifie, commencer par le pilier de la solidarité, rétablir le pilier de la justice, avant de se mettre au travail, parce que vous conviendrez avec moi que c’est la division qui constitue le plus grand frein à l’émergence d’une nation.

Donc, il faut rétablir cette solidarité, et pour rétablir cette solidarité, il faut passer par la réconciliation nationale qui va nous conduire vers l’unité nationale.  Ensuite, rétablir la justice et maintenant créer des conditions optimales pour qu’on ait des élections libres, crédibles, transparentes qui seront inclusives et acceptées de tous ».

Pour finir, il a demandé au peuple de guinée le pardon et à l’acceptation entre les guinéens. « Nous appelons au peuple de Guinée, le pardon à l’acceptation d’autrui et de savoir que c’est seulement ensemble que nous pouvons.  Au M.A.D, nous disons la patrie au-dessus du parti.  Il faut mettre des intérêts personnels, des intérêts particuliers, des intérêts mesquins du côté, mettre la Nation au-dessus de tout.  C’est cette Nation qui fait de nous, des guinéens ».

A rappeler que MAD est une initiative des leaders et responsables des ressortissants guinéens à travers le monde qui se sont retrouvés face à l’exigence du présent pour  qu’ils se donnent les mains avec les guinéens conscients, patriotes et responsables pour écrire cette nouvelle page de  l’histoire de la Guinée.

Aboubacar Pastoria Camara