Cadre permanent du dialogue : Le president de la République veut que ça soit les guinéens qui se retrouvent autour de la table…, et qui trouvent solutions à ces problèmes. ( Fodé Bangoura)

0
1746

 

Comme annoncé dans le communiqué diffusé dans les médias d’états, le secrétaire général permanent du dialogue social,  Fodé Bangoura a eu sa toute première rencontre officielle avec le syndicat des transporteurs, ce mercredi 16 juin 2021 à l’hôtel Kaloum. 

En présence de plusieurs personnalités, le ministre de la sécurité, Albert Damantang, ministre des Travaux Publics, Émilie Diaby, ministre conseiller à la présidence Bah Ousmane, le haut commandant de la gendarmerie nationale, Ibrahima Baldé, le directeur national de la police Ansoumane Camara dit  » alias Bafoé ’’, et plusieurs d’autres cadres venus dans différents horizon. 

Il a commencé à décliné sa feuille de route, pour les futures concertations, on l’habitude de dialoguer, on a l’habitude de nous concerter, a-t-il fait savoir, avant de lever le voile sur sa future prérogatives:  »cette fois-ci, il a voulu que le cadre soit permanent et les traveaux de ce cadre se feront de façons thématiques et hiérarchisées’’,a-t-il indiqué Fodé Bangoura

 

‘Depuis le 21 janvier 2021, son excellence Monsieur le président de la République a mis en place un cadre permanent de dialogue . On a l’habitude de dialoguer, on a l’habitude de nous concerter . Mais, cette fois-ci, il a voulu que le cadre soit permanent et les traveaux de ce cadre se feront de façons thématiques et hiérarchisées. Il a trouvé nécessaire qu’on commence par les transporteurs cest-à-dire le secteur de transport. Nous allons commencer le débat, ce n’est pas la première fois que le syndicat ou la cellule faîtière rencontre les hautes personnalités du pays’’, a lancé le président du PUP. 

 

Avant de poursuive:  »Mais aujourd’hui c’est la première fois ça se fasse dans le cadre du dialogue permanent . Nous allons ouvrir les débats pour donner la parole vous les transporteurs, nous dire vos préoccupations sur le terrain, puisqu’il y va dans l’intérêt national . Le president de la République veut que ça soit les guinéens qui se retrouvent autour de la table, qui posent les problèmes guinéens et qui trouvent solutions à ces problèmes . C’est pour cela que nous sommes là en frère pourque nous puissions ensemble régler nos problèmes à l’interne’’, a indiqué, Fodé Bangoura. 

Il faut rappeler que le débat entre le secrétaire général du cadre permanent du dialogue social et le syndicat des transporteurs se passe loin des caméras. 

Nous y reviendrons !

Mohamed Camara