ANAM/ Kamsar : le directeur général, Sory Camara poursuit la distribution des gilets de sauvetage aux pêcheurs artisanaux.

0
67354

 

 

À l’instar des autres régions côtières du pays, le directeur général de l’Agence Navigation Maritime ANAM poursuit la distribution des gilets de sauvetage aux pêcheurs artisanaux et passeurs des collectivités locales, pour la sécurité des populations maritimes et fluviales de Kamsar.

La cérémonie de remise de ces gilets de sauvetage, a eu lieu le dimanche 07 Août 2022, dans la sous-préfecture de Kamsar, en présence des autorités locales et préfectorales.

C’est le directeur général de l’ANAM, Sory Camara qui a présidé ladite cérémonie de remise des gilets de sauvetage aux usagers de la mer en compagnie d’une forte délégation de sa direction.

Prenant part à cette cérémonie, le Maire de la Commune de Kamsar, Monsieur Djibril Fulgance Bangoura,a mis l’occasion à profit pour féliciter et remercier le Président de la République, Chef de l’Etat, Chef Suprême des Armées le Colonel Mamadi Doumbouya pour son engagement à toujours protéger les guinéens.

«Je commencerai par remercier tous ceux qui ont apporté un plus pour que notre communauté puisse bénéficier de ces gilets de sauvetage. Et à notre tour c’est d’exiger le port obligatoire de ces gilets là, parce que porté ces là c’est pas pour éviter les accidents mais c’est pour minimiser les risques d’accidents. »,a-t-il déclaré devant les bénéficiaires.

Joyeux et satisfaits, ces derniers ont à leur tour remercié le Chef de l’État pour son geste, qui selon eux, s’inscrit dans le cadre de la protection des pêcheurs et passeurs locaux et à travers eux, toutes les communautés vivant le long des berges des fleuves et d’autres cours d’eaux surtout en cette période de grandes pluies.

«Nous ne pouvons que nous frotter les mains et remercier le président pour ce geste de haute portée sécuritaire à la fois pour nous pêcheurs et aussi les passeurs en cette période de grandes pluies. Les mots nous manquent. Nous sommes comblés», a-t-il réagi le président de la Fédération des pêcheurs de Guinée.

 

Avant d’ajouter : « Les ressortissants de la communauté Baga et des léonais viennent accompagner et saluer cette campagne de distribution des gilets de sauvetage en cette période de grandes pluies et des vagues imprévisibles en haute mer. Tous les débarcadères du littoral jusqu’à la frontière avec la Sierra-Léonais et la Guinée-Bissau, c’est avec Kamsar que la mer est agitée. Nous avons enregistré les naufrages d’une vingtaine de victimes. Grâce à l’appui des autorités du secteur maritime et portuaire les dispositions sont prises. 
Sur les 45 mille gilets de sauvetage mis à la disposition des usagers de la mer, ici trois mille gilets seront distribuer pour faciliter la traversée des populations insulaires.», a-t-il indiqué.

De son côté, le chef de service des affaires maritimes à l’ANAM a demandé aux usagers de la mer de suivre les instructions des contrôleurs pour éviter les risques d’accidents en cette période de grandes pluies et des vagues en haute mer.

« Lorsque que vous constatez que nous mettons le drapeau rouge ça veut dire qu’il y a danger personne ne peut sortir parce que ça ne sera pas facile. Lorsque que vous voyez le drapeau jaune c’est qu’il y a le risque. Les gens ont tendance à sortir quelque part, c’est pas normal. Lorsque que nous mettons le drapeau vert ça veut dire que la mer est praticable. Comme aujourd’hui vous avez vu, c’est le drapeau vert qui est sur la mer, les gens sont appelés à sortir non seulement pour aller vaguer à leur activité mais aussi assurer la sécurité de tous ses passagers qui vont se déplace. ..», a-t-il déclaré, Malick Bah.

 

Devant une foule venue massivement pour écouter attentivement, le nouveau directeur général de l’ANAM, Sory Camara a d’abord remercié le chef de l’Etat, le président de la Transition, le chef suprême des armées pour la marque de confiance placée en lui pour diriger les destinées de l’ANAM.
En ses termes, M. Camara a expliqué le bien fondé de cette campagne de distribution des gilets de sauvetage et de sensibilisation de sa direction.

En cas de naufrage ces gilets de sauvetage permettent aux usagers de flotter en mer jusqu’à plus de 72h. Après les ports de Boulbinet et de Kamsar, cette campagne de distribution de gilets et de sensibilisation sur la sécurité maritime et fluviale vont se poursuivre au niveau des autres voies navigable du pays

« L’une des attributions de l’ANAM, c’est la sauvegarde de la vie humaine en mer, sous l’impulsion du président de la transition, Colonel Mamadi Doumbouya nous avons obtenu 45 mille gilets de sauvetage, nous comptons distribuer à la population de façon gratuite. Les gilets ne sont pas à vendre, nous allons distribuer à la population guinéenne et nous comptons aussi donner les gilets au long des grands fleuves à l’intérieur du pays. Notamment en haute Guinée et au niveau des autres préfectures.», a-t-il fait savoir.

Ainsi, ces visites ont permis de discuter de l’ensemble des problèmes qui minent les débarcadères de la préfecture de Boké. Ce qui a, d’ailleurs amené la nouvelle équipe dirigeante de l’ANAM-KAMSAR à s’engager dans la dynamique de remodeler et d’apporter les outils nécessaires aux pêcheurs artisanaux pour répondre à leurs différentes doléances soulevées.

Au total, ce sont plusieurs milliers de gilets de sauvetage que le directeur général l’ANAM, s’emploie depuis plusieurs mois à offrir aux pêcheurs artisanaux et passeurs dans les différents débarcadères du littoral guinéen.

 

Mohamed Camara 

621 50 18 47